Piwates des Kawaïbes

Camaraderie. Liberté. Honneur. Aventure.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Oui] Debellatio - L'Éliotrope schizophrène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Debellatio
Pas Piwate
avatar

Nombre de messages : 5
Age : 21
Localisation : Sur le cargo d'Axe Hell Bower
Date d'inscription : 24/02/2015

MessageSujet: [Oui] Debellatio - L'Éliotrope schizophrène    Mer 25 Fév - 0:57

12 Flovor 645. Un zéphyr anormalement puissant s'abat sur les contrées d'Amakna. Pour Debellatio, cela n'avait guère importance, la journée se déroulerait comme à l'accoutumée. Une tasse de lailait pour se réveiller, un grimoire en main, le tout autour du poêle afin de ne pas grelotter démesurément : rien ne semblait pouvoir affecter son rituel quotidien. Elle ne le savait toutefois pas encore, mais cette journée allait considérablement changer le cours de sa vie.

Debellatio était une fille simple et ordinaire, bien que quelque peu mystérieuse. Cette dernière n'avait en effet jamais connu ses parents et fût élevée par son unique grande sœur, une disciple de Xélor. Mais leurs croyances était loin d'être le seul élément les distinguant. Sa soeur était bien plus téméraire, audacieuse et courageuse, se donnait corps et âme afin de protéger la jeune adepte de Yugo, bien plus craintive et fleur bleue. Debellatio avait toujours été protégée, mise à l'écart d'un monde violent et cruel. L'héritage de leurs parents décédés trop jeunes leur permettait à toutes les deux d'avoir un rythme de vie assez soutenu, sans pour autant entrer dans l'excès ou l'exubérance. Elles vivaient principalement de leurs passions respectives, à savoir la lecture pour l'une et la chasse pour l'autre. Bien que tout les opposait, elles se vouaient néanmoins un amour incommensurable et chacune veillait sur l'autre à sa manière.

Mais en ce jour de Flovor, Debellatio était seule chez elle. Tandis qu'elle peinait à retrouver la dernière page qu'elle avait feuilleté, un bout de papier déchiré glissa du grimoire et vint se poser sur ses genoux. Elle pouvait y lire :

Citation :
Ma très chère sœur. Il est temps de te révéler un secret pesant sur mon cœur depuis trop longtemps déjà. Il y a quelques années, une confrérie est venue me trouver, m'annonçant la triste réalité se cachant derrière le décès de nos parents, assassinés par un groupe de mercenaires convoitant leurs biens. Pardonne-moi de t'avoir caché toute cette histoire, tu n'étais simplement pas encore prête.
A la suite de cette visite, j'ai rejoint la confrérie afin de venger leur mort, mais également dans l'optique de t'éloigner de tout danger. Aujourd'hui, je me vois contrainte de migrer vers une contrée lointaine afin d'aiguiser mon instinct de chasseresse dans des terres inconnues et pour retrouver les coupables de cet assassinat.
Il est temps pour toi d'affronter la vie désormais, de quitter ce foyer et de te trouver un groupe d'aventuriers qui saura t'accepter comme tu es. Je coincerai les coupables, je t'en fais le serment. Où que tu ailles, une part de moi survivra toujours à l'intérieur de ton coeur, et je veillerai en permanence sur toi.
Tu sais à quel point je déteste les adieux. Nos chemins se recroiseront.

Debellatio resta dans l'incompréhension. Tétanisée, accablée par ce qu'elle venait de lire et désespérée, son regard se perdit dans le vide jusqu'à ce qu'une larme coule le long de sa joue. Celle-ci vint se poser sur l'encre encore fraîche utilisée par sa sœur, rendant illisible l'écriture qu'on pouvait déjà deviner tremblotante.
Nul ne pouvait comprendre ce sentiment doux-amer qui s'empara de la jeune Éliotrope. Elle se souvint de tous les bons moments passés aux côtés de sa sœur, se questionna autour du déroulement futur de sa vie. Elle venait de perdre tout repère, toute joie, et les démons qui sommeillaient en elle venaient de se réveiller. Mais elle ne se laissa pas abattre par la nouvelle. Elle se leva, posa son livre, sa tasse, regroupa quelques affaires qu'elle jugeait essentielles et partit, claquant fermement la porte. Elle semblait d'ores et déjà changée, gagnant l'assurance et la détermination qu'elle n'avait jamais eu auparavant.

Personne ne saurait conter la suite de son histoire. Selon certains aventuriers, Debellatio aurait sombré dans la folie, se mutilant et désirant prendre sa revanche. D'autres estiment que l'amour qu'elle portait pour sa soeur s'était envolé à la lecture de sa lettre d'adieu et que de sombres désirs avaient pris possession de son esprit, l'animant d'un désir de sororicide.
En réalité, l'aventurière avait disparue du monde des Seize depuis plus d'une semaine déjà. Selon certains ragots, le puissant zéphyr aurait eu raison de son corps encore bien trop frêle pour s'aventurer seule en plein milieu de l'hiver.

Un vieux sage prétendrait avoir aperçu la fille deux jours plus tôt, encore en vie. Selon ses dires, son état était des pitoyables. La jeune fille, ivre, s'était écroulée au coin d'une taverne, seule. S'approchant d'elle, il se rendit compte qu'elle avait perdu connaissance. Les hématomes et lacérations qu'elle portait sur le visage ne laissaient rien présager de bon, si ce n'est qu'elle avait rassemblé le courage nécessaire afin de repousser ses assaillants.
Vérifiant son pou, il constata qu'elle n'était pas décédée. Elle avait vraisemblablement sombré dans la folie, murmurant des incantations, criant des injures et blasphémant à tout va à peine elle reprenait connaissance.

Le vieil homme aperçut un parchemin à ses pieds, décida de s'en emparer et quitta la taverne. On pouvait y déceler le sceau de la famille tristement célèbre d'Amakna, attestant de l'authenticité de l'acte, et décida de l'expédier sans plus attendre à son destinataire : un clan de Piwates voguant sur les Kawaibes.



____________


Bonsoir à tous et merci pour votre attention,

Comme vous l'aurez sans doute compris, j'aimerais rejoindre les rangs de votre guilde et c'est pourquoi je me présenterai personnellement dans un premier temps, afin d'aborder par la suite les motivations qui me poussent à vous rejoindre et une description de mon personnage in-game, Debellatio.

Présentation du joueur :

Je me prénomme Richard, 20 ans, et je vis à Trieste, ville italienne à la frontière slovène. J'y suis un programme d'études Erasmus+ en Criminologie, ce qui représente aussi une opportunité en or de découvrir davantage l'Europe de l'Est. Je suis originaire de Lyon et y retourne fréquemment afin de visiter mes proches, bien que ma vie là-bas soit à mon sens terminée. Je compte m'installer dès le mois de septembre prochain dans le Sud-Ouest de la France afin d'y effectuer un Master spécialisé dans la recherche.

Je me décrirais comme extraverti mais toutefois de nature calme, toujours prêt à aider mes amis ainsi que les inconnus, pourvu que nous partagions quelques valeurs, à savoir le respect de l'autre et la politesse. J'aime profiter de chaque instant de la vie, discuter, débattre, échanger des opinions mais aussi tout simplement retrouver mes proches autour d'un café.

Concernant mes passions, il me serait impossible de vivre sans musique, quelque chose tourne en continu dans mes oreilles et rythme ma vie ainsi que mon humeur. Je suis ouvert à tous les genres, j'ai grandi avec des influences majoritairement rock, pop-rock et électroniques, mais m'intéresse également depuis peu au drum and bass. J'essaye chaque été de me rendre à un festival de musique, qui est selon moi l'un des meilleurs moyens pour faire le vide et se couper des problèmes quotidiens de la société. Pour les plus curieux d'entre vous, n'hésitez pas à m'en demander davantage, je serais ravi de vous partager mes playlists.

Je ne suis en revanche pas très athlétique et m'intéresse très peu au sport, inutile de me demander les résultats du championnat de football par exemple, je serais incapable de vous répondre. J'aime également beaucoup écrire, voyager, m'ouvrir aux autres cultures et parler une langue étrangère ou regarder des séries. A ce sujet je suis un inconditionnel de Banshee, Arrow, Game of Thrones (quelle originalité...) et Suits qui sont de loin mes préférées.

Je n'aime pas particulièrement me décrire, donc je pense que la seule manière de me connaître davantage serait de me poser des questions ou tout simplement de me découvrir avec le temps !

Mon parcours in game :

Concernant mon rapport avec les jeux vidéos, je ne suis pas (plus) un « hardcore gamer », je joue avant tout pour me détendre avec des personnes que j'apprécie, lorsque le cœur m'en dit et sans entrer dans une vision élitiste que j'avais pourtant autrefois. Lorsque je cherche un peu de compétitivité, je préfère de loin jouer à League of Legends qu'à un MMORPG. J'ai auparavant joué à Aion, Guild Wars 2 et World of Warcraft, mais League of Legends et Dofus sont, dans leur genre respectif, mes jeux préférés.

J'ai connu les débuts de Sumens sous d'autres pseudos, mais ne souhaite pas forcément m'étendre sur cette période, car je recherchais avant tout à exceller et me prouver des choses à moi-même sans pour autant profiter du jeu, chose que j'ai complètement abandonné depuis. J'étais toutefois connu sous le pseudo "Adsux", et possédait quelques autres personnages (Pandealer, Enympho). Je n'ai connu que très peu de guildes au cours des longues années que j'ai passé sur Sumens, notamment Deus Solaris à ses débuts, Task Force en tant que Bras Droit (que j'ai quitté pour une question de divergence d'opinion considérable avec les autres leaders, avec qui j'entretiens toutefois toujours de bonnes relations) et Lullaby qui était une guilde d'amis Irl (dissoute suite à l'arrêt de nombreux membres).

Je n'aime pas réellement changer de guilde, je ne cherche pas des intérêts tels que les alliances ou les percepteurs, simplement à gagner la sympathie des autres membres afin d'entretenir de bonnes relations et jouer dans la convivialité. Je suis toujours prêt à aider les autres dans la mesure du possible, à condition bien entendu que je ne me plie pas toujours en quatre pour les autres sans aucun retour lorsque je demande une faveur.

J'ai décidé de reprendre le jeu très récemment pour diverses raisons. Tout d'abord car un ami a réussi à me motiver, mais aussi car mon PC ressemble plus à un grille-pain portable qu'autre chose, et aussi car Dofus ne demande pas forcément un investissement colossal afin de pouvoir en profiter. J'ai aussi fait de très belles rencontres sur le jeu, et malgré tout le mal qu'on dit de la communauté je suis certain qu'elle cache de très bonnes personnes.

Debellatio et la Piwatewie :

J'ai crée très récemment Debellatio, une Éliotrope actuellement niveau 65. Pour l'histoire du pseudo, je me suis déchaîné sur mon clavier il s'agit d'une expression latine que j'affectionne tout particulièrement et qui résonne bien à mon sens. Résumons tout ça par le fait que je sois d'un niveau encore très faible bien que je progresse relativement vite. J'ai opté pour cette classe car il s'agit de la seule que je ne connaissais pas et car son gameplay est des plus intéressant.

J'ai choisi la voie de l'intelligence, probablement la plus simple pour XP en solo et avancer rapidement jusqu'au niveau 50. Une fois atteint ce stade, j'ai décidé de répartir mes points en Sagesse afin d'aller beaucoup plus vite, notamment sur Frigost, bien qu'avancer de la sorte soit très pénible et inintéressant. A l'avenir, je souhaiterais m'orienter vers une spécialité bi-élément, peu importe laquelle. A vrai dire, je suis preneur de tout bon conseil, les mises à jour récentes m'échappant un petit peu. J'ai toutefois déjà songé aux éléments air et feu, qui permettent de disposer d'une certaine mobilité tout en cognant un minimum, avec une panoplie cérémoniale dans un avenir proche.
Je pense que l'Éliotrope est avant tout une classe de soutien, idéale pour le jeu en groupe et possédant un kit très intéressant, offrant de nombreuses spécialisations différentes (bien que ce soit aussi très bourrin, on va pas se le cacher).


____________


Les motivations qui me poussent à vous rejoindre sont nombreuses, et j'ai connu votre nom à l'époque où je faisais encore partie du clan Nedora-Riem, il y a de là plusieurs années. L'ancienneté de votre guilde m'a toujours inspiré du respect et prouve la stabilité des liens qui vous unissent. Beaucoup de vos membres ont été des partenaires de RP, et je n'ai jamais eu de quelconque problème à votre égard.

J'ai alors parcouru votre forum à la recherche de vos règles, vos principes, et j'ai le sentiment qu'ils s'accordent parfaitement aux miens. Vous semblez partager les valeurs de la fraternité, du respect et de la camaraderie que je convoite chez une guilde.
Aussi, le fait que vous disposiez d'un forum actif est un plus afin de renforcer vos liens, et, exercice auquel je me prête généralement volontiers, tant pour des choses sérieuses que pour partager des anecdotes ou des blagues vaseuses.

Je pense avoir abordé tous les points importants, n'hésitez pas à me contacter pour toute question. Je reste à votre disposition tant sur le forum qu'en jeu.


Piwatement vôtre,
Debellatio.


Dernière édition par Debellatio le Mer 25 Fév - 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaaldesk
Lieutenant Piwate
Lieutenant Piwate
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 23
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 08/10/2012

MessageSujet: Re: [Oui] Debellatio - L'Éliotrope schizophrène    Mer 25 Fév - 8:12

Très belle candidature, complète, intéressantes à lire, bref des candid' comme j'aime en voir. J'ai particulièrement apprécié la partie RP ainsi que la partie :

Citation :
m'intéresse également depuis peu au drum and bass. J'essaye chaque été de me rendre à un festival de musique, qui est selon moi l'un des meilleurs moyens pour faire le vide et se couper des problèmes quotidiens de la société. Pour les plus curieux d'entre vous, n'hésitez pas à m'en demander davantage, je serais ravi de vous partager mes playlists.
--> Je sens qu'on va bien s'entendre haha!


Ce sera un POUR dans mon cas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivano-griffory
Lieutenant Piwate
Lieutenant Piwate
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 23
Date d'inscription : 18/05/2014

MessageSujet: Re: [Oui] Debellatio - L'Éliotrope schizophrène    Mer 25 Fév - 8:51

une Xélor à la jeune apparence et à la sombre allure descendit du mât de misaine d'un saut de l'ange duquel elle invoqua en milieu de course son cadran afin de se téléporter jusqu'au sol.
Une fois arriver sur ce dernier, elle se rendit au tableau d'affichage, intriguée par une nouvelle affiche, elle resta un bon moment pour se délecter des écrits du candidat.


Bonjour jeune Eliotrope et bienvenue a l'amarrage du Blague Pewl,

comment dire...WAAAW, je suis bien contente de voir un joli maniement du Rp comme on en a pas l'habitude de voir ici. *est mordue du rp*
Ta candidature est compléte ainsi que propre.
J'ai beaucoup aimé et je donne bien sûr un POUR !!
j'espère qu'on se reverra très vite . Very Happy

Ps: Quand sort ton nouvel épisode bounce Like a Star @ heaven <== !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Debellatio
Pas Piwate
avatar

Nombre de messages : 5
Age : 21
Localisation : Sur le cargo d'Axe Hell Bower
Date d'inscription : 24/02/2015

MessageSujet: Re: [Oui] Debellatio - L'Éliotrope schizophrène    Mer 25 Fév - 18:15

L’œil de cooleuvre. Un regard perçant. Un regard transcendant toute émotion. Un regard se rapprochant. Un regard fixe. Un regard morne se plongeant dans le sien, la transperçant et la figeant sur place. Un froid. Un froid glacial pénétrant ses os. La froideur de l'acier. De l'acier, de la tête d'un marteau. Bientôt, une silhouette se dessinait. Un geste vif, maîtrisé, parfaitement exécuté. Le mouvement de balancier du marteau venant s'écraser contre les dents de l'Éliotrope, fracassant et broyant ses os les uns contre les autres. Sa mâchoire tombante, ses dents perdues, son corps s'effondrant sur le sol. Un bruit lourd et pesant, résonnant dans une vallée déserte. Au sol, gisant dans une mare de sang, Debellatio entendit une voix familière. Levant les yeux au ciel, le soleil l'éblouissant, le chapeau de son agresseur cachait son visage. Une voix grave et rauque. Des mots sonnant comme un présage. « Je t'avais bien dit que nous nous retrouverions ».

Elle se réveilla en sursaut, elle était en nage. Elle ne savait pas depuis combien de temps déjà elle était écroulée dans cette taverne. Elle peina à se relever, ses plaies étant encore ouvertes. Son sang avait coagulé, mais une hémorragie au niveau de son crâne freinait le moindre de ses mouvements. Une main posée sur son ventre afin de calmer les douleurs qui la torturaient, elle regroupa ses affaires pour se mettre en route. Elle fouilla dans sa cape imbibée de sang, mais elle semblait avoir perdu quelque chose. Elle se tourna dans tous les sens, regarda autour d'elle et se mit à soupçonner chaque étranger savourant sa bière. Elle saisit son couteau, le planta dans une table en chêne autour de laquelle s'étaient regroupés trois inconnus. Après une brève discussion, elle s'en alla. Elle avait perdu son parchemin, mais l'un des voyageurs, terrifié et témoin de la scène, la renseigna sur le vieillard qui l'avait dérobée. Sans attendre, elle se mit en route.

Debellatio était arrivée à Madrestam, et décida de se jeter à la mer afin de nettoyer ses vêtements. Elle semblait bien plus joviale et jouasse, fredonnant ces airs de marins que l'on entend si fréquemment au port. Les vagues étaient pourtant agitées et la douleur réelle, mais elle avait appris à la dominer et à s'en servir comme un avantage. Un vacarme se faisait ressentir au loin. Dans le brouillard, elle reconnut un navire en approche. Elle le fixa, s'intrigua, quand soudainement elle reconnut son mât. Son drapeau brandi fièrement confirmait toutes les légendes d'Amakna au sujet de l'organisation piwatesque.

Le navire s'amarra quand deux fiers capitaines en descendirent. L'un des deux, petit mais inquiétant, s'approcha de l'Éliotrope qui cachait timidement sa poitrine dénudée et lui adressa ces quelques mots : « nous avons entendu parler de toi ».



Bonsoir à vous !

Je suis très touché de l'intérêt que vous portez à ma candidature. A vrai dire j'étais assez « inquiet » concernant la partie RP, c'est un exercice que je n'ai pas pratiqué depuis longtemps mais je suis vraiment très heureux d'avoir attisé votre curiosité. Vous m'avez donné envie de poursuivre un peu son histoire, d'en dévoiler davantage... L'histoire de mon personnage se compose essentiellement de flash-backs et de rêves, ce qui me pousse à entrer énormément dans la description et de poser tout un cadre, une atmosphère. C'est assez difficile et ça peut ne pas plaire du tout, voire être assez pesant, mais je fais de mon mieux ! Je trouve que l'écriture (tout comme la musique) est un très bon moyen pour faire passer des émotions.

Quoiqu'il en soit, merci encore. Et Vaaldesk, je suis curieux de découvrir tes goûts musicaux ! En ce moment j'écoute beaucoup de Maybeshewill, Shlohmo, Calibre & High contrast, 65daysofstatic, Chapelier Fou et plus généralement la chaîne YouTube "MrSuicideSheep". Pour les festivals j'ai peur de ne pas avoir le temps d'en faire l'été prochain je vais être assez pris, sinon j'ai fait les Eurockéennes ces deux dernières années. Mais de toute manière les programmations estivales de 2015 ne me font vraiment pas rêver...

A très vite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivano-griffory
Lieutenant Piwate
Lieutenant Piwate
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 23
Date d'inscription : 18/05/2014

MessageSujet: Re: [Oui] Debellatio - L'Éliotrope schizophrène    Jeu 26 Fév - 12:45

Meeeeeerci pour la suite bounce bounce !! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fashion
Capitaine Piwate
Capitaine Piwate
avatar

Nombre de messages : 555
Age : 27
Localisation : DTC <3
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: [Oui] Debellatio - L'Éliotrope schizophrène    Dim 1 Mar - 18:04

A vrai dire, je n'ai pas du tout la foi de partir en RP. La fatigue ayant largement gagné la bataille aujourd'hui.

De mon côté en tout cas, je trouve ta candidature vraiment intéressante mais super surtout fort bien sympathique. On en voit plus souvent des comme ça. Je n'ai pas grand chose à rajouter, car oui, quand on prends la peine de lire les parchemins prévus à cet effet la mayonnaise prends souvent bien mieux.

En tout cas, ceci étant, j'ai l'honneur de t'informer que nous t'accordons ce jour une période d'essai. Ce qu'il t'attends et surtout ce qu'il te sera demandé durant cette période te sera expliqué à bord. Prépares ton baluchon et rejoins nous aux bords de Madrestam afin que tu puisses nous pour fouler le pont du Pewle. Et n'oublies pas de nous envoyer un tofu privé avant pour qu'un des moussaillons viennent te chercher.

Piwatement,

_________________
Fafa, Ecapitaine deuxième du nom.



[22:48] Succès déverrouillé : [Vous. Et les autres]
[01:25] Succès déverrouillé : [Sang, labeur, larmes, sueur]
[01:26] Ornement obtenu : [Score vénérable]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Oui] Debellatio - L'Éliotrope schizophrène    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Oui] Debellatio - L'Éliotrope schizophrène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre 1 (Schizophrène)
» Känjy XaoSung, Schizophrénie Paranoïaque
» Paroles d'une soubrette schizophrène.
» Un schizophrène, mais.... gentil? Oo [Validée]
» Galerie d'un schizophrène sans grand talent.~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Piwates des Kawaïbes  :: Recrutement :: Les parchemins accrochés au grand mât-
Sauter vers: